Frédérick Malahieude, acteur lauréat du Paris Art and Movie Awards – Interview –

TAGS : , , ,

Le Paris Art and Movie Awards est un des festivals à ne surtout pas manquer sur Paris, pour la qualité de sa programmation, et pour la qualité de ses prix.

Cette année, l’award du meilleur acteur est décerné à… Frédérick Malahieude, pour son rôle dans le film « Fleur de Peau », réalisé par Christophe Monier. Le film a par ailleurs gagné le prix de la meilleure musique (par Benoit Simon).

Alors chez Epicure, nous avons posé quelques questions au beau gosse lauréat de cette année.

5055df7ba9476f072ed88c848edacf6a

Frédéric, vous avez remporté le prix du meilleur comédien au 2ème Paris Art and Movie Awards. Est-ce votre premier prix pour ce rôle dans FLEUR DE PEAU ?

C’est mon second prix pour ce rôle. Le premier était à l’occasion des Soirées Disturb.

Votre parcours est varié, et riche, pouvez-vous nous résumer l’évolution de votre travail, les principales étapes, et rencontres qui vous ont mené là où vous êtes aujourd’hui ?

J’ai un parcours de Mannequin et j’ai pu faire faire mon expérience d’acteur sur les différentes pubs TV mais aussi sur des stages intensifs comme Damien Acoca,  Jack Waltzer ou Bob Mac Andrew.

J’ai quitté le football pour le cinéma. A l’époque j’étais au centre de formation de l’A.S.Cannes. J’y suis resté 4 ans avec pour objectif d’être gardien de but professionnel.

J’ai partagé ma chambre une année

avec Patrick Viera.

J’ai toujours été attiré par le cinéma et pendant les 4 années je suivais le festival de Cannes de très près. Ma passion pour le football s’est peu à peu atténué et le désir d’être acteur à soudain pris le dessus. J’ai dû faire le choix d’arrêter et j’ai eu la chance de me lancer dans le mannequinat à Nice,  c’était selon moi une entrée pour le cinéma. 1 an plus tard, à 20 ans je m’installe à Paris dans une bonne agence et je commence les cours de Théatre mais je suis très vite déçu par la mentalité et je n’arrive pas à percer dans ce nouveau milieu du cinéma.


Je laisse tombé cette ambition de réussite et continue donc mon chemin de mannequin en prenant beaucoup de plaisir à participer aux castings pubs et tournages qui m’apportent de plus en plus de confiance et bien des années plus tard je me décide à faire des stages intensifs d’acteur pour y croire à nouveau.

Je n’ai pas d’agent ( j’en cherche un ) et les petits rôles que je décroche je me débrouille pour les avoir en y allant au culot.

C’est comme ça que j’ai pu

donner la réplique à Kevin Coster

dans « 3 days to kill ».

513lyw3xqbl-_sx200_ql80_

J’étais au Studio de Besson pour une Campagne Photo pour une marque de voiture et je vois une affiche sur une porte «  1er étage Film en préparation, Kevin Coster, 3 days to kill «  Je monte et laisse une photo à la dir casting petits rôles, figu…Elle me rappelle quelques jours plus tard pour rencontrer le réalisateur qui me donne le rôle.

C’est un ami mannequin qui me présente Christophe Monier pour tourner des images de soldats de guerre de sécession et comme il avait aimé mon jeu, il m’a ensuite proposé ce nouveau projet de court métrage « fleur de peau ». 

 J’étais très étonné

qu’il me fasse confiance pour ce rôle,

je ne lui avait rien prouvé

mais il croyait en moi.

malhaieude

 

Pouvons-nous indiquer au public des liens, sites, articles vous concernant, où ils pourraient en découvrir davantage sur vous ?

Vous pouvez voir mon site de mannequin sur http://www.frederick.book.fr

et sur http://www.dailymotion.com/frederick145

Je n’ai pas encore fait de bande démo.

Le soldat dans FLEUR DE PEAU, est-ce le type de rôle que vous recherchez en tant qu’acteur : la possibilité d’exprimer des émotions à peu de mots ?

Ce rôle a été une grande chance pour moi parce qu’il est bien loin des rôles de bellâtre qu’on me propose habituellement.

Il est toujours plus intéressant pour un comedien de jouer des rôles fort en émotion, l’expérience fait qu’on s’enrichit.

Audrey Hepburn est l’image du festival depuis 2 ans. Quelles seraient vos références personnelles, chez les comédiens et comédiennes ?

Mes références personnelles chez les comédiens c’est Matthew McConaughey pour sa palette de jeu et Lino Ventura pour sa vérité.

Chez les comédiennes françaises j’aime beaucoup Julie Depardieu et Karine Viard.

matthew-mcconaughey-hd-image

FLEUR DE PEAU a-t-il demandé un travail de préparation particulier de votre côté ?

Christophe m’avait conseillé de regarder le reportage : « Sans Blessures apparentes « du journaliste réalisateur, Jean-Paul Mari sur ces soldats qui reviennent de guerres avec de gros traumatismes psychologiques.

Ensuite nous avons travaillé en improvisation avec les autres comediens Karine Pinoteau et Arnaud Garnier.

Je travaillais aussi sur la mémoire sensorielle en faisant mon histoire de mon coté et je me souviens que pendant le maquillage Karine m’avait lu un article poignant sur l’un de ces soldats ce qui me permettait de garder l’émotion avec moi pour la lâcher sur une des prises.

Ces 4 jours de tournages ont été très intenses en émotion.

Comment avez-vous travaillez sur le plateau, avec Christophe, le réalisateur ?

C’est la confiance que Christophe avait en moi qui m’a porté.

Christophe est très calme et savait très bien ce qu’il voulait c’était plutôt facile de le comprendre. 

Quels sont vos projets actuels, où pourra-t-on vous voir prochainement ?

Je viens d’avoir un petit rôle dans le film « Mes ex » de Maurice Barthelemy où je devais improviser une scène marrante dans un restaurant ou j’étais seul à parler face à la comedienne Natacha Lindinger.

J’aime beaucoup les rôles d’auto-dérision.

Ensuite mon objectif  est de trouver un agent pour continuer à avancer.

Merci Frédérick !

Encore Merci beaucoup !

Réagissez


LES PLUS / LES DERNIERS


Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter d'Epicure pour recevoir toute l'actualité par email.

LES DOSSIERS

Métiers de droit : devenir av...



Les études de droit ? Histoire du droit ou droit social ? Droit civil ou public ? … Comme...

Toutes nos interviews



Depuis le lancement d’EpicureWeb.fr, nous avons conduit de nombreuses interviews. Rencontres régulières avec des personnalités politiques, artistes, bloggueurs, pour...