Un clip français gagnant au festival Music Video Underground

Le festival Music Video Underground est un nouveau venu dans le monde des festivals, et il dispose de deux atouts principaux : il en est déjà à sa quatrième edition, et il fait voyager les talents dans le monde entier.

La première édition a eu lieu en juin 2016 à Paris, lors d’une soirée littéralement under-ground, sous-terre, dans la salle du bas du club Le Highlander à Paris.
La deuxième édition aura lieu à Los Angeles, et l’appel à clips est en cours.

 

Un des derniers gagnants du festival est un duo de réalisateurs français : Simon Gestrel et Arnaud Viémont. Gagnants dans la catégorie « meilleur truc bizarre » (si, si), ils sont en lice pour un super jury qui décidera de quels clips seront projetés dans la cité des anges.

Les deux auteurs, eux, ne sont pas des anges, et leur clip est plutôt dans une esthétique rouge-sang. Voici le clip, on commence à mieux comprendre pourquoi ils ont gagné dans cette catégorie :

 

Les deux réalisateurs ont accepté de répondre à nos questions.

Votre clip est visuellement très impressionnant, on sent qu’il doit y avoir un travail énorme de fabrication et de mise en scène… Même si on ne s’imagine pas bien comme vous avez procédé. Alor, comment ça se fabrique, un clip comme ça ?

Alors tout d’abord il y a l’écriture. Il faut en parler un peu parce que tout le concept du clip est finalement né de la contrainte budgétaire. Les ambitions en terme de décor et de personnages étaient très élevées dès le départ, et il aurait été impossible d’animer chaque protagoniste dans le temps et l’économie du projet. C’est donc l’idée de raconter l’histoire au travers de tableaux figés dans le temps qui s’est imposé pour devenir le parti pris artistique du film.

Ensuite il y a la construction des décors qui s’est étalée sur 5 mois et sur laquelle est intervenue une équipe d’artistes formés à l’Ecole des Arts Décoratifs et des Gobelins.

En parallèle de la construction du décor, nous nous sommes penchés sur la fabrication des personnages. Pour ce qui est des corps, il s’agit de jouets et de vêtements miniatures que nous avons pu nous procurer en ligne, la plupart provenant des Etats Unis ou de Chine. Quant aux visages des personnages, nous voulions qu’ils puissent changer d’expressions au cours du film. Nous avons donc pris le parti de modéliser les têtes en 3D puis de les imprimer grâce à la technologie de l’impression 3D, avant des les confier à un spécialiste de la sculpture et de la peinture de figurines. Une fois les décors et les personnages terminés, en route pour le plateau!

 

 

Avez-vous mis des références ou easter eggs dans ce clip ?

Plusieurs objets disséminés au sein du décor ou les vêtements des personnages sont à l’effigie du groupe (posters, casquettes…).
Parmi les marques de bières dont on peut voir le logo sur les tireuses et les dessous de verres, la marque « Croix de Chavaux » est une marque de micro-brasserie belle et bien réelle et encore inédite crée par un ami à Montreuil. Le diner « Pandora » aura donc été le premier bar de l’histoire à proposer la « Croix de Chavaux » à ses clients!

 

Votre boulot a tapé dans l’oeil de plusieurs festivals dans le monde… Quelles ont été les retours live du public ?

Oui nous avons eu la chance de voir notre clip sélectionné dans plusieurs festivals de par le monde, mais malheureusement nous n’avons pas eu encore l’opportunité nous rendre à l’un d’entre eux. On peut donc difficilement vous faire part des réactions à chaud du public, mais on ne manquera pas de faire un tour au festival Anima de Bruxelles où le clip sera diffusé en février, et on pourra alors vous transmettre le feed back!

Le festival est en appel à films, vous pouvez postuler sur ce site spécialisé, et visiter le site du festival pour en savoir plus.

Réagissez


LES PLUS / LES DERNIERS


Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter d'Epicure pour recevoir toute l'actualité par email.

LES DOSSIERS

Métiers de droit : devenir av...



Les études de droit ? Histoire du droit ou droit social ? Droit civil ou public ? … Comme...

Toutes nos interviews



Depuis le lancement d’EpicureWeb.fr, nous avons conduit de nombreuses interviews. Rencontres régulières avec des personnalités politiques, artistes, bloggueurs, pour...