Bac 2016 – J-29 : révisions série S, Philosophie – Annales 2010 à 2015

TAGS : , , , ,

Les épreuves du BAC 2016 commenceront le 15  juin par la philo.

On a tendance à penser que science et philosophie n’ont pas grand chose en commun alors que de nombreux philosophes étaient mathématiciens. Saviez-vous que la calculatrice a été inventée par Pascal, par exemple ?

Pascal

 

Les sujets proposés lors du BAC tournent souvent autour de la science ou de notions comme le réel et la raison… Mais méfiez-vous des sujets plus littéraires qui pourraient vous être proposés ! Nos exemples de sujets à télécharger vous permettront de voir la diversité des notions qu’on peut vous demander de traiter… Et les corrigés vous montreront (on l’espère) que la philo est une matière passionnante et moins prise de tête qu’il n’y paraît. Ajoutez à ça nos conseils méthodologiques et vous devriez être parés pour réviser de manière efficace et éviter de (trop) stresser le jour J.

Si vous êtes inscrits sur Epicureweb.fr, vous accéderez aux corrigés en temps réel de chaque épreuve du BAC, à la sortie de vos épreuves. De même, nous communiquerons votre résultat de Bac à réception par votre académie. Pour vous pré-inscrire, c’est par ici.

Sujet Philosophie S Bac 2014  Corrigé Philosophie S Bac 2014

Sujet Philosophie S BAC 2013Corrigé Philosophie S BAC 2013

Sujet et corrigés du bac 2012 Philosophie série S

Sujet de philosophie en 2011 pour le BAC série S

Corrigé du sujet de philosophie 2011 pour le BAC série S

Sujet de philosophie en 2010 pour le BAC série S

Corrigé du sujet de philosophie 2010 pour le BAC série S

Retrouvez les résultats du bac 2015 en temps réel sur Epicureweb.fr

600px » srcset= »https://www.epicureweb.fr/images/articles/penseur-rodin-600×3491.jpg 600w, https://www.epicureweb.fr/images/articles/penseur-rodin-600×3491-150×87.jpg 150w » alt= » » width= »600″ height= »349″ />

Quelques conseils pour bien réussir l’épreuve 

  • N’hésitez pas à faire des fiches pour les différentes notions étudiées au cours de l’année. Pour chaque notion, notez les différents sens qu’elle peut avoir et à quel philosophe classique se rattache chacun. Vous n’avez pas forcément besoin de retenir les textes de tous les philosophes, mais il est utile de connaître les principaux pour pouvoir vous appuyer dessus dans votre argumentation.
  • Soignez votre introduction : c’est elle qui va poser les fondations de votre réflexion. Si elle est bien articulée, le reste devrait couler.  Commencez par énoncer l’opinion commune sous-tendue par le sujet, puis opposez-lui un contre-exemple. Analysez l’énoncé, en définissant de manière claire les termes et terminez en articulant le problème posé par le sujet sous la forme d’une question.
  • Ne confondez pas dissertation et exposé ! Vous avez appris par cœur tous vos cours, vous connaissez les sens de toutes les notions et citez Descartes et Nietzsche à tue-tête ? C’est bien ! Mais faites attention à ne pas trop « réciter » vos cours  : on doit sentir que vous avez mené une réflexion personnelle. Utilisez les textes et les arguments des grands auteurs classiques, mais prenez-les comme point de départ d’une véritable réflexion où vous pourrez énoncer un avis personnel de façon argumentée. Vous pouvez même, pourquoi pas, trouver des exemples concrets dans l’actualité ou l’histoire plus récente, dans la culture… Tant que le sujet le justifie et que vous faites preuve de rigueur, cela ne peut qu’enrichir votre copie et montrer que vous êtes capable de voir le problème sous plusieurs angles.
  • Ne vous précipitez pas pour choisir le sujet ! Prenez bien le temps de lire les 3 sujets proposés et faites le point sur vos connaissances et vos lacunes. Si l’un des sujets traite d’une notion sur laquelle vous avez fait l’impasse, éliminez-le. Choisissez toujours celui qui repose sur le problème qui vous est le plus familier. Vous connaissez les différentes notions sur le bout des doigts et rien ne vous fait peur ? Très bien ! Dans ce cas, faites-vous plaisir : choisissez le sujet qui vous interpelle le plus. A oublier : le choix du commentaire de texte par « facilité »… Les correcteurs le savent et sont d’autant plus sévères sur ces sujets, en philosophie comme en histoire-géographie.
  • Sachez gérer votre temps ! Quatre heures, ça peut paraître long comme ça, mais vous aurez tôt fait de vous apercevoir que ça peut aussi passer très vite. Ceci dit, il ne sert à rien de paniquer et de se précipiter. On ne saurait que trop vous conseiller de bien travailler sur votre brouillon avant de vous lancer, quitte à y passer 1h30. Rédigez votre introduction et conclusion au brouillon et pour le reste, faites un plan où vous travaillerez vos arguments et vos transitions. Surtout, faites en sorte que vos différentes parties soient équilibrées ! Il serait dommage de multiplier les exemples dans la première partie, par exemple et de n’en donner que trop peu dans la dernière. Une fois que tout est au clair, lancez-vous dans la rédaction de votre copie et consacrez-y 2 bonnes heures. Si possible, réservez le dernier quart d’heure à la relecture, afin d’éliminer les fautes d’orthographe éventuelles ou des erreurs de syntaxe.

Pour aller plus loin…

 

Sébastien CHAMFORT

Retrouvez toutes les informations et les articles sur le Bac 2016 ici

 

Sujets déjà parus sur EpicureWeb.fr :

BAC2016  J-30 : révisions série L, Philosophie

penseur 2

 


LES PLUS / LES DERNIERS


Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter d'Epicure pour recevoir toute l'actualité par email.

LES DOSSIERS

Métiers de droit : devenir av...



Les études de droit ? Histoire du droit ou droit social ? Droit civil ou public ? … Comme...

Toutes nos interviews



Depuis le lancement d’EpicureWeb.fr, nous avons conduit de nombreuses interviews. Rencontres régulières avec des personnalités politiques, artistes, bloggueurs, pour...