Président, OK. Mais… République, qu’est-ce que c’est ?

Président, OK. Mais… République, qu’est-ce que c’est ?

TAGS : , ,

Nous nous apprêtons à élire un nouveau président de la République Française. Si tant est que la notion de président ne suscite aucun problème de compréhension, qu’en est-il de celle de république ? Comment peut-on apporter sa voix à un quelconque candidat lors des élections présidentielles sans même avoir une idée de ce qu’il sera en charge de présider ?

Ce terme est employé maintes fois dans l’actualité politique, jour après jour, sans prendre la peine de nous éclairer réellement quant à sa signification, bien souvent oubliée voire confondue avec la notion de démocratie.

République ou démocratie ?


En latin, res désignait juridiquement la cause plaidée et le terme de res publicae au sens propre signifiait « chose publique ». Il s’agissait de représenter par là l’intérêt général, par extension le gouvernement, la politique.

Les affaires de la cité et l’organisation de la vie en société doivent être du ressort de chaque citoyen. Mais bien avant ça, la réflexion sur la république fut orchestrée en Grèce Antique avec le philosophe Platon (428-346 av. J.C).


Souvenez-vous de vos cours de philosophie en terminale avec ce professeur qui, soit vous avait passionné pour sa matière, soit – et c’est plus fréquent ! – vous avait donné toutes les raisons du monde de ne plus vouloir en entendre parler !

Pourtant, dans son ouvrage intitulé La République – celui où il est question du fameux mythe de la caverne… – Platon va décrire la cité idéale dans laquelle les individus pourraient vivre dans une communauté placée sous l’effigie de la justice.
Au sens étymologique, les deux termes ont à peu près le même sens. En effet, démocratie vient du grec ancien démos (le peuple) et kratos (pouvoir, autorité), et par extension, du verbe kratein (commander, gouverner). La démocratie est donc un régime politique où le pouvoir est détenu par le peuple.

 

Quel est le point commun des 5 Républiques Françaises ?


En France, la première « république Française » a été proclamée le 21 septembre 1792 en désignant le régime qui a remplacé la monarchie. Nous vivons aujourd’hui sous le régime de la V° République, dont la Constitution remonte à 1958.
Le pays a connu cinq républiques, c’est-à-dire cinq régimes politiques différents mais qui avaient comme point commun de ne pas accorder les pleins pouvoirs à un seul homme (un monarque) : séparation des pouvoirs, suffrage universel sont les deux principaux fondements de la république Française.
La république est un régime politique doté des caractères suivants :

* un texte primordial dit comment le pouvoir est organisé – c’est la constitution – ;

* le pouvoir vient du peuple, mais est délégué à une puissance souveraine : l’État ;

* l’État et le bien public – ce qui appartient à tous, comme l’école, la justice… – occupent une place très importante, avec pour objectif l’intérêt général ;

* le peuple veut vivre ensemble autour de valeurs communes.

 

En résumé :
La république Française est donc une démocratie car le peuple détient le pouvoir en élisant ses représentants (dont le président fait partie).

 

Philippe Lefebvre

Réagissez


LES PLUS / LES DERNIERS


Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter d'Epicure pour recevoir toute l'actualité par email.

LES DOSSIERS

Crous de Paris : Forum du loge...



Crous de Paris : Forum du logement 2013 - RDV du 4 au 11 septembreForum du logement 2013 : RDV du 4 au 11 septembre Le Crous de Paris organise du 4 au...

Un Internet responsable pour m...



Un Internet responsable pour mieux communiquerInternet, les outils de messagerie instantanée et les réseaux sociaux ont brouillé les repères entre sphère privée et sphère...