Obligation d’uriner assis en Suède ? Gage d’une propreté assurée et d’une « sexualité durable »

Obligation d'uriner assis en Suède ? Gage d'une propreté assurée et d'une "sexualité durable"

Obliger les hommes à uriner assis afin que les toilettes du bâtiment soient propres, tel est le sens d’une proposition de règlement intérieur que va étudier le conseil général de la région du Sörmland, dans le centre de la Suède.

Dans ce pays, où le personnel des jardins d’enfants incite les petits garçons à s’asseoir pour faire pipi, le débat est loin d’être pris à la légère.

D’aucuns considèrent en effet que s’asseoir sur la cuvette est non seulement plus hygiénique mais permet aussi de réduire les troubles de la prostate, rappelle Viggo Hansen, membre du Parti de gauche à l’origine de la proposition, dans un entretien avec la télévision locale.

La proposition précise également qu’uriner assis «contribue à une vie sexuelle meilleure et plus longue».

Aucun argument ne semble donc avoir été oublié mais des adversaires politiques de M. Hansen estiment qu’il va trop loin et qu’il sera notamment difficile de contrôler l’exécution de ce règlement.

Le Parti de Gauche a déposé sa proposition au Conseil général de Sörmland le 12 juin, qui a un an pour l’étudier.

 

Réagissez


LES PLUS / LES DERNIERS


Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter d'Epicure pour recevoir toute l'actualité par email.

LES DOSSIERS

Toutes nos interviews



Toutes nos interviewsDepuis le lancement d’EpicureWeb.fr, nous avons conduit de nombreuses interviews. Rencontres régulières avec des personnalités politiques, artistes, bloggueurs, pour...

Rencontre avec Stéphane Fouks...



Rencontre avec Stéphane Fouks à l’ISCPA : « La gestion de crise, c’est la maîtrise de l’image. Celui qui maîtrise l’image maîtrise l’imaginaire. »Hier soir se tenait l’Atelier des Savoirs, à l’ISCPA, école de journalisme du groupe IGS. Les étudiants ont eu...