Bientôt le lycée : conseils pour bien s’orienter

Bientôt le lycée : conseils pour bien s'orienter

TAGS : , , , , , , , ,

Lycée pro, général ou agricole ? CFA ? Vous ne comprenez rien à ce qui vous attend l’année prochaine. Pas de panique, on va calmement vous expliquer de quoi il retourne.

Vous avez peut-être entendu parler de la réforme du lycée… Pas d’inquiétude : ce qui va changer, c’est seulement la manière dont les enseignements vont se répartir à l’intérieur des séries (à partir de la première). Pour ce qui est de l’entrée en seconde, ou plus généralement pour les choix à faire en fin de 3e, il n’y a pas de grandes nouveautés. Retenez simplement que trois grandes options s’offrent à vous.

Option 1 : le lycée d’enseignement général et technologique

Il prépare au bac en trois ans (seconde, première et terminale). Comme au collège, il y aura français, maths, histoire-géo, SVT, physique-chimie, EPS, mais aussi deux langues vivantes.

La classe de seconde est la même pour tous : son emploi du temps prévoit un peu moins de 30 heures de cours, et elle propose des « enseignements d’exploration » (économie par exemple, ou des disciplines artistiques dans certains lycées) pour aider les élèves à se décider en vue de la première. Il faudra alors choisir son camp : littéraire (série L), économique et sociale (ES), scientifique (S) ou technologique.

En « techno » comme on dit, quatre grandes filières sont proposées à partir de la première :

  • ST2S (Sciences et technologies de la santé et du social, anciennement Sciences médico-sociales),
  • STI (Sciences et technologies industrielles), où les options sont nombreuses,
  • STL (sciences et technologies de laboratoire),
  • STG (sciences et technologies de la gestion, anciennement STT).

Quelle que soit la filière, il faut vous attendre à des cours plus approfondis et à un rythme plus rapide. Les profs vous demanderont plus de réflexion, plus de lectures, et aussi plus d’efforts personnels. Mais vous ne serez pas tout seul, puisque deux heures hebdomadaires d’accompagnement individualisé sont prévues pour aider les élèves à mieux réussir. Dites-vous aussi que les changements de la réforme politique doivent permettre de se réorienter plus facilement si besoin… De quoi restez zen au moment de faire des choix.

Les secondes spécifiques

Pour les bacs technologiques « hôtellerie » et « techniques de la musique et de la danse », il faut faire son choix dès la 3e car ces diplômes se préparent après une classe de seconde spécifique. C’est la même chose pour certains brevets de technicien dans les métiers de l’agencement, du dessin ou de l’aménagement de l’espace. Les brevets de technicien sont des bacs technologiques en plus pointus.

Option 2 : le lycée professionnel

On y entre pour se former à un métier. Il y a quelques années, on suivait deux ans de CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) ou BEP (Brevet d’Etudes Professionnelles) + deux ans de bac pro. Aujourd’hui, les élèves suivent comme les autres un parcours seconde-première-terminale en trois ans.

Est-ce pour autant la fin des CAP et BEP ? Non.

Le BEP reste possible mais il y en aura de moins en moins. Quant au CAP, le nombre de places augmente. Et si au bout de la première année de bac pro, c’est trop difficile pour vous, vous pourrez revenir en CAP.

Qu’apprend-on en lycée pro ? Français, maths, histoire-géo, langue vivante restent au programme, mais les cours destinés à maîtriser les gestes et techniques d’un métier occupent environ 60 % de l’emploi du temps. Ici, on met la main à la pâte, on travaille par petits groupes dans les ateliers, avec des outils, des machines, on part en stage en entreprise.

Autre possibilité : le lycée agricole

Pour ceux que l’agriculture, l’élevage, l’aménagement d’espace, l’agroalimentaire ou la forêt intéressent, les établissements agricoles proposent des formations dédiées à ces métiers, allant du CAP au bac pro. Là aussi, le bac se prépare en 3 ans. Renseignez-vous auprès du conseiller d’orientation !

Option 3 : le CFA (Centre de Formation d’Apprentis)

C’est un pas de plus dans le monde du travail. Parce que là, vous préparez votre CAP ou BEP en alternant (en général) trois semaines en centre de formation et trois semaines en entreprise. Et vous êtes salarié de cette entreprise : finies donc les vacances scolaires mais bonjour les congés payés et la paie à la fin du mois ! Le programme en CFA n’est pas allégé pour autant, mais mettre en pratique les cours chez son patron peut aider à mieux les assimiler.

Ton orientation en ligne

Gratuit en efficace, le site www.monorientationenligne.fr lancé par l’ONISEP permet de s’informer auprès d’experts et de conseillers d’orientation.

6 conseils pour préparer son orientation

  1. S’INTERROGER sur ses préférences. S’il est trop tôt pour parler de projet professionnel dès le collège, on peut déjà imaginer une « direction » : soit en terme de métier, soit en terme de secteur.
  2. S’INTERROGER sur ses aptitudes. Qu’est ce que j’aime faire, et dans quoi ai-je un bon niveau ? Si je suis vraiment nul en maths, pas la peine d’espérer devenir médecin ou pilote de ligne, je n’aurai pas les bases suffisantes. À moins de vraiment faire un gros effort : c’est toujours possible !
  3. INFORMEZ-VOUS sur les contenus des filières en lycée.
  4. SURFEZ ! Pour voir encore plus loin que le lycée, vous trouverez sur le web le portail d’orientation du ministère de l’Éducation nationale (www.etudiant.gouv.fr), l’ONISEP (www.onisep.fr), ou encore les sites des grandes écoles (www.cge.asso.fr/cadre_ecole.html).
  5. N’IMITEZ PAS votre meilleur(e) pote/copine simplement pour rester avec lui ou elle sans autre considération pour la filière : c’est le meilleur moyen de se planter.
  6. NE STRESSEZ PAS ! Choisir une filière n’est pas choisir un métier. Beaucoup de possibilités existent quelle que soit la filière dans laquelle on s’engage.

A.E. & F.C.

 

 

Réagissez


LES PLUS / LES DERNIERS


Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter d'Epicure pour recevoir toute l'actualité par email.

LES DOSSIERS

Najat Vallaud-Belkacem: Premi...



Najat Vallaud-Belkacem: Première femme Ministre de l'Education Nationale - portrait, parcours -Najat Vallaud-Belkacem, première femme Ministre de l’Education Nationale ! Elle était méconnue du grand public avant l’élection présidentielle de...

Crous de Paris : Forum du loge...



Crous de Paris : Forum du logement 2013 - RDV du 4 au 11 septembreForum du logement 2013 : RDV du 4 au 11 septembre Le Crous de Paris organise du 4 au...