Assurez aussi… sur la route : sachez en prévenir les risques pour ne pas tout gâcher !

Assurez aussi... sur la route : sachez en prévenir les risques pour ne pas tout gâcher !

Les beaux jours, la fin de l’année et les vacances sont propices aux déplacements en tous genres, en deux ou quatre roues, mais aussi aux sorties tardives et à quelques excès. Sachez en prévenir les risques pour ne pas tout gâcher !

Le deux-roues l’été : gare aux gamelles

L’été, il fait chaud, on avait remarqué. Du coup, on s’habille moins et on se la joue tongue du matin au soir.

Seulement voilà : sur un scooter, la tenue T-shirt, short, sandales, ça vous promet la panoplie de Toutankhamon en cas de vautre. Parce que la glissade sur du bitume rôti par le soleil, ça ne pardonne pas !

N’oubliez pas un petit détail qui fait des ravages chez les conducteurs de deux-roues dès les premiers jours de l’été : comme il ne pleut pas beaucoup en juin et juillet, les routes accumulent souvent de l’huile de moteur pendant des jours avant d’être « lavées ». Ce sont autant de pièges glissants auxquels mêmes les meilleurs pilotes de deux-roues ne sont pas habitués le reste de l’année. À retenir !

Quant au casque posé comme une casquette, outre qu’il donne une allure de blaireau, il ne sert à rien. Pour autant, le cuir et les gants ne sont pas de saison, reconnaissons-le. Restent quelques solutions pratiques : une paire de baskets sous la selle qu’on sort pour bouger entre deux plages, et une veste en jean légère.

Les chiffres qui calment

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité au sein de la population de 15 à 24 ans. Chaque semaine, près de 30 jeunes perdent la vie sur les routes ; c’est l’équivalent d’une classe de lycée. Par ailleurs, près de 48 % des décès chez les garçons de 15 à 19 ans sont dus à des drames de la route. Les sorties de fin de soirée sont des périodes particulièrement dangereuses pour les jeunes : 60 % des décès de jeunes de 18 à 24 ans se produisent la nuit (contre 45 % pour l’ensemble de la population) et 40 % de décès ont lieu le week-end (contre 32 %). À bon entendeur…

Soyez Sam !

Faire la fête et être assuré de rentrer chez soi sain et sauf, c’est possible. C’est même facile lorsqu’on a l’habitude de sortir avec la même bande d’amis. Il suffit simplement d’y penser… avant de partir.

La recette est simple : prenez une bande d’amis qui se rendent à une soirée en voiture. Désignez l’un d’eux, titulaire du permis de conduire, par le moyen que vous souhaitez : volontariat, tirage au sort, jeux… Le vainqueur – Sam – n’aura plus qu’à s’engager auprès des autres à rester sobre et à les ramener chez eux dans les meilleures conditions.

Pour en savoir plus et bien préparer sa fête sans risque, une seule adresse : www.sortezrevenez.fr

Réagissez


LES PLUS / LES DERNIERS


Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter d'Epicure pour recevoir toute l'actualité par email.

LES DOSSIERS

Crous de Paris : Forum du loge...



Crous de Paris : Forum du logement 2013 - RDV du 4 au 11 septembreForum du logement 2013 : RDV du 4 au 11 septembre Le Crous de Paris organise du 4 au...

Un Internet responsable pour m...



Un Internet responsable pour mieux communiquerInternet, les outils de messagerie instantanée et les réseaux sociaux ont brouillé les repères entre sphère privée et sphère...